Paysage de l’Année

Lancé en 1989 et devenue une marque déposée de l’IAN, le Paysage de l’Année, organisé depuis lors qu’en Europe,  va être délocalisé, pour la première fois, en terre africaine et précisément dans la région de Koungheul (Sénégal) et Janjanbureh (Gambie).

Un honneur pour tout le Réseau Africain des Amis de la Nature mais également un privilège pour le Sénégal et la Gambie.

Le choix de le déplacer en Afrique est loin d’être fortuit. La conjonction de plusieurs facteurs y a fortement contribué, à savoir entre autres l’engagement, la place et le rôle grandissant des Amis de la Nature africains au sein du mouvement international.

Ainsi pendant deux ans, de janvier 2018 à décembre 2019, Koungheul et Janjanbureh vont porter haut le flambeau afin de faire rayonner davantage la philosophie des Amis de la Nature basée sur la justice sociale, la préservation de l’environnement et la solidarité des peuples.

A n’en douter, aussi bien Koungheul que Janjanbureh constitueront des aires de communion intense entre les deux peuples frères et entre eux et le reste du monde pour la recherche de solutions endogènes durables face à la dégradation continue des ressources naturelles.

 

CONCEPT PAYSAGE DE L’ANNEE 2018/2019 

Sénégal/Gambie

 

Depuis 1989 l’Internationale des Amis de la Nature (IAN) déclare des Paysages de l’Année (PdA) pour deux ou trois années – des paysages transfrontaliers, d’un grand intérêt écologique et fragiles.

À travers le projet, les Amis de la Nature se proposent de relever les enjeux d’actualité dans la région en question, d’élaborer des perspectives de développement durable avec les acteurs régionaux et de mettre en œuvre des actions servant ces objectifs.

Le PdA marque le démarrage d’un processus à long terme dans la gestion duquel les Amis de la Nature jouent un rôle important. Dans cette perspective on s’engage pour un usage responsable des ressources naturelles, pour la création d’opportunités de revenus au niveau local, par exemple la promotion du tourisme durable, et pour le lancement de coopérations transfrontalières.

Le Paysage de l’Année Sénégal/Gambie est particulièrement important, étant le premier PdA sur le continent africain. Conçu comme projet pilote du mouvement des Amis de la Nature, il doit montrer comment la solidarité internationale peut être vécue et établie durablement dans la région, par le biais d’activités concrètes.

Les organisations d’Amis de la Nature participantes ont acquis une solide expertise en matière de projets environnementaux, réalisés en partenariat avec des Amis de la Nature européens. Des activités en cours, par exemple la plantation d’arbres fruitiers, peuvent également faire partie du PdA.

La région choisie est située aux abords du Sahel où les conséquences du changement climatique sont particulièrement ressenties par les communautés locales. Un thème majeur du PdA sera donc la justice climatique, et un intérêt particulier sera accordé aux problèmes liés à l’atténuation des effets du changement climatique

La région

Koungheul

La région déclarée Paysage de l’Année est à cheval sur la frontière sénégalo-gambienne, entre Koungheul (SN) et Janjanbureh (GA) (distance Koungheul – Dakar : à peu près 320 km sur de bonnes routes ; distance Koungheul – Janjanbureh : à peu près 50 km).

Koungheul est un des départements de la région de Kaffrine, c’est une zone en général de savane boisée avec un relief plat marqué par des monticules à l’Est, à l’Ouest et au Sud. Elle comprend aussi une longue cuvette qui la ceinture du sud-est au nord-ouest, qui retient, en partie les eaux pluviales jusqu’à la fin de novembre.

Le climat est très sec, et la région souffre du changement climatique. On note une récurrence des feux de brousse et une déforestation dramatique.

La superficie totale du département de Koungheul est de 7 098 km2, et le nombre d’habitants s’élève à environ 190 000. Le département compte 135 villages, les langues principales de la région sont le Wolof, le Manding, le Pulaar et le Koniagui.

La diversification au plan économique est faible, l’agriculture étant le secteur le plus important. La situation des populations est précaire, et l’insécurité alimentaire entraîne une migration de la population à dominante jeune et à majorité de femmes

Koungheul est une escale pour des touristes en partance pour la région orientale du Sénégal (Tambacounda et Kédougou). Il y existe deux campements de chasse. Des touristes viennent aussi pour le « Festival de Koungheul » et le « Carnaval Koniagui ».

L’infrastructure touristique (hébergement, transport) y est pourtant peu développée.

Malgré ceci, développer un tourisme durable pourrait être un aspect majeur dans la lutte contre la pauvreté et dans le renforcement des capacités des populations locales.

Janjanbureh

La Central River Region, auparavant connue sous le nom de McCarthy Island Region, d’une superficie de 3038 km2, est la plus grande région de gouvernement local en Gambie.

La région est composée de 10 districts parmi lesquels l’île de McCarthy dont le chef lieu est Janjanbureh.

Selon le recensement de 2013, la population est de 226 018 habitants issus de groupes multi-ethniques tels que les mandingues, les fulas, les mansouwankas etc.

Janjanbureh, précédemment appelé Georgetown, est une ville fondée en 1832, sur ‘île de Janjanbureh située sur le fleuve Gambie. C’est actuellement la capitale de la Centrale River Region.

L’île abrite beaucoup de sites historiques liés à l’installation d’esclaves libérés et des premiers colons chrétiens de la Mission de Wesleyan (1823) qui ont introduit l‘arachide, un produit agricole encore exporté en aval sur le Fleuve Gambie.

Le type  de végétation dominant de la région est la forêt tropicale humide en forme de forêt-galerie qui est particulièrement riche en espèces d’oiseaux (plus de 180 espèces)

La région, avec sa savane soudano-guinéenne, est dotée aussi bien de zones boisées que de rizières.

L’île de Janjanbureh était dans le passé, une ville animée et fréquentée par les touristes et les populations locales des villages environnants pour le commerce de l‘arachide et d‘autres produits importés. Elle avait un débarcadère très fréquenté et souvent visité par de bateaux de croisière.

Mais de nos jours, malgré son héritage culturel et le fait d’être le  berceau des célèbres mascarades de Kankurang, malgré l’énorme richesse de sa biodiversité et la variété de ses sentiers écologiques dans les réserves de safari pédestre, Janjanbureh est décrit par The Lonely planet comme « un ancien centre administratif colonial somnolent »

Principaux axes des activités du PdA

Des actions concrètes seront mises en œuvre par les Amis de la Nature sénégalais et gambiens en collaboration avec les communautés locales et les acteurs de la région. Les thèmes principaux seront les suivants :

  • diversité culturelle, aspects multiethniques
  • savoirs et arts traditionnels
  • justice climatique
  • adaptation au changement climatique et mitigation
  • usage durable des ressources naturelles (par exemple utilisation de fours améliorés, jardinage et agriculture durables, etc.)
  • développement du tourisme durable

Objectifs

L’objectif global du Paysage de l’Année est de contribuer au développement régional durable.

Parmi les objectifs spécifiques on s’attachera à :

  • promouvoir les échanges culturels (SE – GA et SE/GA – Europe)
  • promouvoir les échanges d’expériences et de bonnes pratiques entre les Amis de la Nature et d’autres acteurs
  • initier le renforcement des capacités et la responsabilisation des populations locales
  • contribuer à l’éradication de la pauvreté
  • contribuer à l’usage durable de ressources naturelles

Activités

  • Manifestation de lancement & voyage « Tour d’Horizon »1 (janvier 2018):

la manifestation de lancement pourra prendre la forme d’une manifestation majeure, par exemple à Janjanbureh, assortie de plusieurs actions moins grandes, locales, ayant lieu le jour suivant dans plusieurs villages ; c’est ainsi que les populations locales auront la possibilité d’accueillir les participants dans leurs villages ; les actions pourront s’accompagner d’une opération de reboisement par les participants africains et européens. La première partie du voyage « Tour d’horizon » se déroulera dans la région, la deuxième pourra être un tour en Gambie, avec retour au Sénégal, via le Delta du Saloum, par exemple.

  • Dépliant sur la région, en anglais, français et allemand
  • Échanges virtuels entre jeunes de la région du PA et de pays européens, par exemple en association avec un apprentissage entre pairs sur le changement climatique et avec une action de solidarité des participants européens (par exemple prospection de dons pour des plantations d’arbres ou pour des activités de jardinage)
  • Deux ateliers pour femmes centrés sur le renforcement des capacités et la participation aux revenus familiaux

Un atelier en mai 2018 et un atelier de suivi en 2019.

  • Formation sur le développement du tourisme durable, l’accent étant mis sur le renforcement des capacités d’éco-guides, pour multiplicateurs régionaux et AN du Sénégal, de Gambie et de pays voisins, en 2018 ouen 2019
  • Manifestation finale et éventuellement un second voyage « Tour d’Horizon » : à décider en 2018/2019
  • Activités de relations publiques régulières et diffusion des résultats du projet dans les réseaux des AN et au-delà

Distribution des tâches

Les Amis de la Nature sénégalais auront la responsabilité pour toutes les activités locales.

Un groupe de pilotage avec des AN du Sénégal, de Gambie et de l’IAN dirigera la mise en œuvre des diverses activités.

La communication se fera surtout par Skype et e-mail. Des réunions physiques ne pourront pas être financées par l’IAN.

Toutes les activités au plan local seront mises en œuvre par les AN du Sénégal et de Gambie. Si besoin en est, l’IAN les soutiendra par son expertise et les assistera, notamment en ce qui concerne l’organisation du « Tour d’Horizon », la mise en œuvre des ateliers et les demandes de financement.

Les activités de relations publiques et de diffusion d’information relèveront de l’IAN.

L’IAN coordonnera aussi les actions dans le cadre des « échanges virtuels entre jeunes ».

 

1 Le voyage appelé « Tour d‘Horizon » est un modèle de tourisme durable dans un Paysage de l‘année ; c’est une activité phare de tout Paysage de l’année ; un voyage international pour Amis de la Nature, organisé par Internationale des Amis de la Nature, les AN de la région et leurs partenaires – dans le but de faire comprendre la nature, la culture, l‘histoire de la région (par des excursions et des visites), de sensibiliser pour les conditions de vie des populations (par des rencontres) et de faire un peu de sport (randonnées surtout, canoë, et autres)

 

TOUR D’HORIZON

 11- 24 Janvier  2018

Jeudi 11 janvier

Arrivée et installation  Maison des Amis de la Nature Alioune Diagne Mbor, Petit Mbao

Vendredi 12

Matin                Départ KOUNGHEUL

Déjeuner           Kaolack ou Koungheul

Après midi        Visite Reboisement espèces fruitères de Koungheul Socé

Soir                     Diner et  coucher Koungheul

Samedi 13

Matin                CEREMONIE OFFICIELLE LANCEMENT PAYSAGE DE L’ANNEE à Koumbidia Socé  Déjeuner                  Koumbidia

Après midi               Visite Koungheul

Soir                            Diner Koungheul

 

Dimanche 14

Matin                         Balade Natura trails

Déjeuner                    Pique nique dans un village

Après midi                 Retour Koungheul

Soir                             Diner et coucher Koungheul

Lundi 15

Matin                        Départ pour JANJANBUREH

– Meghalites Wassu

– Women initiative Gambian village de Njaw

Déjeuner                   Village de NJAW

Après midi                 Balade fluviale et visite projet Chimpanzés

Soir                            Diner sur le bateau

Coucher                     Janjanbureh

Mardi 16

 Matin                        Visite Janjanbureh, Musée Kankurang, Marché et fosse esclaves

Déjeuner                   Janjanbureh

Après midi                Activités culturelles, kankurang …

Soir                            Diner et coucher Janjanbureh

Mercredi 17

Matin                     Balade Parc forestier de KUNGKILLING et visite tombe Moussa Molo

Dejeuner               sur le bateau

Après midi             Korop, village Peul et Céremonie de mariage

Soir                        Diner et  Coucher Janjanbureh

 

Jeudi 18 

Matin                       Départ pour Tendaba

Excursion en pirogue

Dejeuner                 TENDABA

Après midi              Départ pour Banjul

Soir                          Diner et coucher Sandele

Vendredi 19 

Matin                     Tanje musueum

Rencontre avec Mama Africa ISA (exposition art)

Dejeuner               Chez ISA

Après midi            -Pêcheries de Tanje

-Greentech

Soir                          Diner et coucher Sandele

Samedi 20

Matin                    Départ pour Toubacouta et visite de Banjul

Dejeuner              Pique nique

Après midi           Arrivée et installation Toubacouta

Soir                       Diner et coucher KEUR SALOUM

Dimanche 21

Matin                              -Balade  mangroves

-Ile Woudjering

Dejeuner               Pique nique

Après midi            Visite Missirah

Soir                         Diner et coucher Keur Saloum

Lundi 22

Matin                       Reserve de Fatalah

Dejeuner                 Fatalah

Après midi              Rencontre cellule scolaire de Karang

Soir                          Diner et coucher Keur Saloum

Mardi 23

Matin                        Retour sur Dakar

Dejeuner                  Blue Bird

Après midi              Périmètres salins de Fatick

Soir                           Diner et coucher  Petit Mbao

Mercredi 24

Matin                       Balade forêt classée de Mbao- Rencontre avec les femmes de Kamb

Déjeuner                Petit Mbao

Après midi             Bilan et cocktail

Soir                         Transfert aéroport