ACTIVITES

ACTIVITES ET REALISATIONS ASAN

  1. Pépinière

1988 : Date de création de la pépinière. Et jusqu’en 2005, la production varie entre 20.000 et 30.000 plants.
2006 : Production annuelle de 40.000 plants.
2007 : Production annuelle de 15.000 plants.
2008 : Production annuelle fixée à 50.000 plants.

Les espèces produites sont utilisées soit en alignement pour les artères de la ville, soit en plantation dans les édifices publics tels que : les mosquées, les postes de santé, etc.
Quant aux espèces forestières, elles sont utilisées pour la création de bois villageois ou de renforcement de forêts pour la mise en défens.

2.   Reboisement

De 1987 à 2007, l’ASAN a participé aux différentes campagnes de reboisement.
L’ASAN compte dans son actif en matière de reboisement, les réalisations suivantes :
Loumpoul, Touba Toul, Mboufoudj Kholpa, Tchiky, Poponguine, Toubab Dialao, Mbour, Orkadièré, Fatick, Foundiougne, Kaolack, Touba, Forêt classée de Mbao, la Grande Mosquée de Dakar, La Radio Télévision Sénégalaise (RTS), Le Centre d’Etudes Supérieures Africaines de Gestion (CESAG),Les Centres de Santé des Unités 8, 9 et 16 Parcelles Assainies Dakar.
Création de pépinières de mise en place de potagers villageois et de vergers pour la lutte contre la pauvreté et la malnutrition des femmes de MBellacadio et de Ngayenne Sabakh avec les Amis de la Nature d’Île de France.

3.   Régénération de la mangrove

L’ASAN a restauré la mangrove par le repiquage de propagules dans les localités suivantes :
La lagune de la Somone, Mama Nguedj à Fadiouth, Foundiougne, Dakhonga, Félir, Diamniadio (Fatick), Goudomp, Diouloulou, Kafountine, Abémé, etc.
Pour le Delta du Saloum et le département de Foundiougne les activités ont été réalisées avec les populations locales et l’UICN.

4.   Sensibilisation

L’ASAN organise des conférences débats et projections de films sur tous les problèmes environnementaux.

1994 : Organisation de la célébration du 40è anniversaire du Parc National du Niokolo Koba (PNNK) avec 1.200 jeunes réunis sur le site de Simenti avec comme partenaires : l’Union International pour la Conservation de la Nature (UICN), Environnement 2000, les Eclaireurs et Eclaireuses du Sénégal, la Croix Rouge, Le Groupe « Khal Yoon », les jeunes de toutes les régions du Sénégal, les ambassades des Pays –Bas et de la France, la Direction des Parcs Nationaux (DPN), etc.
1998 : Pilotage du projet de gestion intégrée du Parc National des Îles de la Madeleine (PNIM) avec les populations locales, les pêcheurs (Soumbédioune, Ouakam, Ngor et Yoff), l’UICN, la DPN, avec l’appui de l’Ambassade Royale des Pays-Bas.
2002 : Organisation de la célébration du 30è anniversaire du Parc National des Oiseaux du Djoudj du Sénégal (PNODS), avec les populations, l’UICN et la DPN, avec l’appui de l’Ambassade Royale des Pays Bas.
2002 : Tournée Nationale de sensibilisation et de communication sur les techniques de reboisement et la lutte contre la désertification. Les régions suivantes ont été touchées : Fatick, Kaolack, Tambacounda, Thiès, Diourbel, Saint-Louis, Louga, et Dakar.

5.  Création de Pares Feux

Participation active de nos sections des régions de Kolda et de Tamba dans l’érection de pares feux avec les populations locales et les services régionaux des eaux et forêts dans la lutte contre les feux de brousse.

6.  Formation
1998 : Séminaire de formation sur l’élaboration et la gestion de projet avec l’UICN.
1999 : Séminaire de formation sur les techniques de reboisement avec la Fondation Friedrich Ebert et la Direction des Eaux, Forêts, des Chasses et de la Conservation des Sols (DEFCCS), au centre forêt de Thiès
1999 : Renforcement de capacités dans l’élaboration et la gestion des projets de ses membres avec la Fondation Friedrich Ebert et la Direction des Eaux, Forêts, des Chasses et de la Conservation des Sols (DEFCCS), au centre forêt de Thiès.
2000-2001 : séries de formation en techniques de communications avec la Fondation Friedrich Ebert.
2001 : Séminaire sur la promotion de l’écotourisme au Sénégal en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert et l’IAN.

7.  Partenariat

1994 à 2000 : Chantiers nationaux et internationaux de reboisement, de blocage de tête d’érosion et d’ouvertures des pistes dans la Réserve Naturelle de Poponguine avec le Regroupement des Femmes de « Kër Cupam », la Direction des Parcs Nationaux (DPN), la Fondation Nicolas Hulot pour l’Homme et la Nature (FNHHN et l’Association Sénégalaise des Amis de la Nature.
1995 : Chantier international de reboisement au Burkina Faso dénommé : « Opération coup de cœur pour le Burkina Faso » : Opération 8.000 villages, 8.000 forêts.
1997 : Atelier d’élaboration du programme National d’Action pour l’Environnement (PNAE).
1997 : Séminaires Ateliers sur l’élaboration du Plan d’Action National de Lutte contre la Désertification (PAN/LCD), Contribution de la Société Civile.
1998 : Deuxième Conférence des Parties sur la Convention Internationale sur la Lutte Contre la Désertification (COP2) à Dakar, Sénégal.
1999 : Conférence des Parties sur la Convention Internationale des Zones Humides (Ramsar) à Dakar, Sénégal.
2007 :Parcipation à la Journée Globale d’Action contre les Changements Climatiques coordonnée par Climate Change Campaign (ONG basée à Londres)
2007 : Participation au chantier international de reboisement avec CASE-TOGO Amis de la Nature.
2007 : Atelier pour l’élaboration du Programme de Restauration Côtière et Maritime (PRCM).
2007 : Atelier pour la préparation du plan d’aménagement et de gestion du Parc National de la Langue de Barbarie (PNLB).
2007 : Atelier pour l’élaboration du plan d’aménagement et de gestion intégrée du Parc National des Iles de la Madeleine (PNIM).
2007 : Atelier International pour le Paiement du Service des Ecosystèmes au Sénégal avec la Direction des Eaux, des Forêts, des Chasse et de la Conservation des Sols (DEFCCS).
2007 : Etude d’Impact Environnementale : Atelier de maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre privée : Nomenclature des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement et le Guide d’Etudes de Danger (Division des Etablissements Classés, Secteur Privé et ASAN).
2008 : Atelier Sous Régional sur la Synergie des Conventions Internationales Environnementales avec la DEFCCS.
2008 : Réunion des experts préparant la Conférence Ministérielle sur la Grande Muraille Verte – Bassins de Rétention à Saly.
2008 : La prise en Compte des Réalisations des Organisations de la Société Civile dans la Mise en Œuvre du PAN/LCD avec toutes les Actions d’Accompagnement tels que la Lutte Contre la Pauvreté avec Enda «Programme Energie Environnement Développement».

2008 : Atelier de Validation du Rapport de l’Analyse Environnemental du Pays avec le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature, des Bassins de Rétention et des Lacs Artificiels – Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés (MEPNBRLA/DEEC).
2008 : Séminaire de Renforcement des Capacités Techniques et Institutionnelles des membres de l’ASAN.
Marche de protestation et de sensibilisation contre les changements climatiques
2008 : Organisation de la 1ère Rencontre Internationale du Réseau Africain des Amis de la Nature (RAFAN).
2011 : Organisation de la 31ème Conférence des Présidents de l’Internationale des Amis de la Nature (IAN) à Dakar (1ère fois en terre africaine et en dehors de l’Europe)

8.  Ecotourisme

1997-2008 : L’ASAN a élaboré des circuits écotouristiques et accompagné à travers tout le Sénégal, des groupes d’Amis de la Nature (en moyenne trois par an), de France, d’Allemagne, de Grèce, de Belgique, d’Autriche, des Pays-Bas de la Suisse et de la Suède.
1999 : visite d’amitié et de travail de l’ASAN en France
2003, 2008 et 2013 : visites d’amitié et de travail de l’ASAN en Allemagne

9.   Lutte contre la Pauvreté

L’Union Touristique les Amis de la Nature Fédération Française (UTAN-FF) a financé une Case de Santé à Dar Salam village périphérique du Niokolo Koba.

Grâce à l’appui des AN Européens, un groupement de femmes de Gokhou Mbathe à Saint-Louis, a bénéficié de fonds pour la transformation de produits naturels et halieutiques.

A Diadieum 3 (village périphérique du Parc du Djoudj), une salle de classe, entamée par l’ASAN, est en cours d’achèvement avec l’aide financière des AN Autrichiens et Allemands.

A Ziguinchor 10 membres de 5 cellules Amis de la Nature ont bénéficié d’une formation des formateurs en transformation des fruits, légumes et céréales. Ceci grâce à l’appui financier d’une Amie de la Nature Belge ;